carnet été 2007

carnet070705 carnet07070 carnet070700 carnet0707 carnet070702 carnet070703 Chateau de sable , construction familiale Essentialisme Narbonne, l'ancienne voie Domitienne traverse la place centrale notre petit nid pour quelques jours le canal du midi, un canal d'ombre à travers une plaine brûlante le canal de la rubine raffraichit Narbonne l'église de Salles d'Aude, esquisse matinale nouvelle tentative de portrait l'abbaye de Fontfroide, réfectoire Fontfroide , le cloître et le clocher les voutes de la salle capitulaire la Rubine s'nfonce sous les maisons Narbonnaises Nicolas barbecute les sardines le cimetière marin de Gruissan, un étonnant voyage dans l'espace et le temps La source férrugineuse. les habitués viennent quotidiennement y remplir leur bouteille en prenant soin de ne jamais la rincer. La bouteille devient rougeaâtre/juanâtre La garrigue du massif de la Clappe Riols , nous buvons un café sur la place. Il reste les guirlandes du 14 juillet. Je l'imagine remplie de danseurs Pause bière dans une ruelle de Lodève, avant le culturel Lodève 21h. Nos attendons pour écouter les « Voix de la Méditerranée » : Tony Gatlif et ses « Vertiges », mêlant musique, théâtre et danse orientales , andalouses, gitanes à Lodève nous avons visité Chefs-d’œuvre de la collection Oscar Ghez, j'ai eu envie d'étudier le pointillisme de Edmond Cross derniers rayons sur le port du Somail, souper enchanteur terasse à Béziers, jeunes filles autre bar bitérois depuis la terasse du resto, vue sur la placette de Salles Lagrasse , déjeuner sous les platanes Uzès, la fontaine de la place aux herbes chien et lapinx au bout d'un tunnel de verdure, l'ancien temple des mineurs de la Molière est devenu maison privée Au dessus du temple, un accueil pour les anciens dans la cour, 3 lapins en liberté voyage de retour, étape à Coise le col de la crie petit déjeuner avec le journal une vacancière un vacancier étude florale