Nouer une queue en ne se servant que de la langue et des dents.

Image13

 

1) Placer la queue entre les dents, avec la convexité inverse de celle des mâchoires;

 

 2) Fermer la bouche, et serrer modérément les lèvres.

                   

Image14

3) En avançant la lèvre comme pour un baiser, incurver la queue au maximum

Image16

4) Pincer ensuite les lèvres sans serrer les dents


5) Passer la langue au-dessus de la queue, puis appuyer sur cette dernière de façon à l'incurver vers le bas.

Image12 

 6) ( A partir d'ici la méthode est décrite pour les droitiers de la langue)

En appuyant vers le bas, donner progressivement une inflexion vers la droite de manière à amorcer la boucle avec la queue.

Image15

NB pour savoir si vous êtes droitier de la langue, léchez-vous les babines de plaisir, les droitiers le font de la droite vers la gauche.

7) Votre langue doit maintenant être sous la queue prébouclée

L'extrémité supérieure sort vers la droite

Image17

8) Le moment est enfin venu de vous servir de vos dents pour tenir la boucle serrée.


Attention aux proportions: il faut que l'extrémité inférieure ait à peu près la même longueur que la boucle, de façon à pouvoir se replier facilement à l'intérieur de la boucle, mais sans pouvoir ressortir trop facilement.

Image18 

9) C'est la lippe inférieur qui relève l'extrémité basse de la queue vers les dents. Simultanément, la mâchoire inférieure descend doucement pendant que la langue maintient la boucle vers le haut, et ensuite redressera la boucle verticalement contre la face interne de la gencive supérieure ( vers les incisives).

10) Après ces manipulations préparatoires, l'ensemble queue et bouche est prêt pour la lutte finale: faire le nœud.

 La mâchoire supérieure continue à s'abaisser. La langue fait glisser la courbe de la queue le long des incisives supérieures.

La lèvre inférieure pousse l' extrémité de la queue vers l'arrière de la bouche.

Les incisives inférieure doivent maintenir fixe l'autre extrémité de la queue.

11)Latéralement les muscles des deux joues doivent exercer légèrement deux poussées recentralisantes et opposées pour maintenir la boucle en situation de recevoir la queue.

Image20

 

 12)La boucle va maintenant se refermer en poursuivant le mouvement (10), descendre lentement les 2 lèvres jusqu'au point où la boucle va passer juste sous les dents.

Image22

13)A ce moment, pousser nettement la queue dans l'anneau, avec la lèvre, en incurvant le sillon lingual vers le fond de la bouche, pour ménager une cavité ou viendra s'enfoncer le bout de la queue.

14)Remonter la mâchoire inférieure immédiatement mais posément pour insérer l'incisive supérieure entre la boucle et la queue.

Image22

15)Il ne reste plus qu'à serrer le nœud pour parfaire l'exercice et jouir d'un plaisir total. Ceci est facilement obtenu par une puissante succion qui attirera le bout de la queue vers le fond du larynx. N'oubliez pas que vous manipulez une toute petite queue, il convient de ne pas sucer comme un dingue et tout avaler.

16)Recrachez délicatement le nœud dans le creux de votre main pour épater l'assistance éblouie.

   Image21

 NB le noeud de queue  remplace avantageusement le noeud papillon.

Arhives ED Ingénieur Conseil 1995